TTR

RFC North Sea - Med soutient pleinement la refonte du processus d’établissement des horaires internationaux : « TTR for Smart Capacity Management ». Veuillez trouver ci-dessous quelques informations de base sur le projet et notre implication.

 

Principes de base de la refonte des horaires

L’harmonisation incomplète des procédures d’établissement des horaires entre les pays européens rend difficile la coopération au niveau international. Pour remédier à cette situation insatisfaisante, RailNetEurope (RNE) et Forum Train Europe (FTE) ont convenu que des modifications de ces procédures étaient nécessaires. Ces deux organisations sont unies dans leur objectif d’améliorer le processus de planification des horaires. Ainsi, FTE et RNE ont lancé le projet TTR. Ils sont soutenus par l’Association européenne du fret ferroviaire (ERFA).

L’équipe du projet TTR – composée d’experts des domaines du marché, des équipes horaires, des équipes travaux, de l’informatique et des affaires juridiques, recrutés parmi toutes les parties concernées (EF, GI, entreprises de soutien) – a relevé le défi en demandant au marché d’énoncer ses besoins, à savoir :

  • Flexibilité, en particulier dans le secteur du fret
  • Possibilité d’une utilisation commerciale plus précoce des sentiers, par exemple ventes de billets plus tôt
  • Réduction des pics de charge et des travaux redondants
  • Stabilité et qualité accrues des horaires

Sur la base de ces informations, les GI et les EF ont ensuite commencé à définir les approches possibles pour un nouveau processus. Après plusieurs années de planification dans le cadre du projet TTR, le processus d’établissement des horaires repensé a finalement pris forme en tant que processus innovant et axé sur le marché. Pour plus d’informations, cliquez ici.

 

Refonte des horaires Pilote Amsterdam-Bruxelles

Infrabel et Prorail ont lancé conjointement un projet pilote TTR qui, à partir de 2022, comprend les lignes entre Amsterdam et Bruxelles en coopération avec RNE, FTE, le corridor de fret ferroviaire Mer du Nord - Méditerranée et les RU concernées.

L’objectif de ce projet est de mettre en œuvre progressivement des éléments du processus TTR, notamment la publication d’un modèle de capacité pour les lignes concernées et une offre de « planification glissante ».

Toutes les spécificités des pilotes sont disponibles via le portail suivant : https://cms.rne.eu/ttr-communication-platform.

Il contient :

  1. Le document d’information pilote : il décrit toutes les spécificités concernant le processus de demande, les délais, les règles de priorité d’attribution, etc.;
  2. Un dossier contenant une vue d’ensemble des restrictions de capacité temporaires ;
  3. Informations sur le modèle de capacité pour les lignes concernées.

 

Le modèle de capacité décrit en détail la capacité disponible pour le trafic de passagers et de marchandises à placer pour l’horaire annuel, et celle protégée pour les demandes de fret « Rolling Planning », gérées via le RFC NSM.

Veuillez trouver ci-dessous l’impact le plus important pour les candidats:

  1. Les demandes de capacité internationale pour le calendrier annuel suivent le processus et les délais existants et doivent être demandées via PCS:
  • Via le RFC Mer du Nord – Méditerranée (RFC2) ou RFC Mer du Nord – Baltique (RFC8) pour les PaP disponibles ;
  • Pour des sillons sur mesure.
    • Veuillez trouver les catalogues pilotes pour la capacité disponible ici (clic droit et « enregistrer sous »): TT2022
    • Le modèle de capacité pilote peut être consulté via l’outil ECTM.

 

  1. Les demandeurs doivent tenir compte du cloisonnement de la capacité tel qu’indiqué via le modèle de capacité:
  • Capacité publiée pour le calendrier annuel: à demander via le processus annuel;
  • Capacité garantie pour la planification glissante : à demander dans le cadre du processus de planification glissante;

 

  1. Le processus de planification continue vise les demandes de fret de la Belgique vers les Pays-Bas et, inversement, via le point frontière Essen grens/Roosendaal grens.

Dans le cas où les demandes de planification du roulement contiennent des sections d’alimentation ou de sortie en dehors des lignes pilotes (ou même des réseaux pilotes), elles fourniront une offre intégrée de l’origine à la destination en fonction de la capacité disponible sur les sections non pilotes. Les candidats sont invités à mentionner leur souhait d’alimentation et / ou de sortie dans PCS lors de leur demande.Le processus de planification continue est limité aux demandes de capacité sur l’axe Rotterdam / Anvers.  Les combinaisons hybrides (trajectoires dans le cadre géographique du projet pilote en combinaison avec un feeder/sortie en dehors des réseaux ProRail et/ou Infrabel) peuvent ;

  1. La planification glissante peut être demandée à partir de la mi-août dans PCS suivant le principe du « premier arrivé, premier servi », via les PAP de planification glissante RFC North Sea – Mediterranean (RFC2) publiés; les GI protègent la capacité de planification glissante publiée contre les demandes placées à un stade antérieur.
  2. Dans la phase actuelle, la « planification glissante » ne peut être demandée que pour une année de calendrier, et non pour plusieurs années (comme le prévoit le concept théorique de TTR). Une vidéo comment faire pour PCS a été conçue pour placer des demandes de chemin RP.

Le C-OSS du RFC est profondément impliqué dans le projet. N’hésitez pas à le contacter, ou le Pilot Manager Thomas Vanbeveren (voir coordonnées ci-dessous) pour toute information complémentaire.

 

Mise en œuvre du TTR

En décembre 2018, l’Assemblée générale du RNE a approuvé le lancement du projet « TTR Implementation ». Ce projet couvre l’approbation des projets nationaux de TTR et la mise en place d’une équipe de base de TTR. En plus des projets nationaux de mise en œuvre, RNE étudie en permanence les possibilités d’accélérer la mise en œuvre du TTR, par exemple avec des projets pilotes et des produits minimum viables (MVP).

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à contacter l’un des responsables nationaux de la mise en œuvre du RFC :

Infrabel : Thomas Vanbeveren ; +32 492 91 49 76 ; thomasgerd.vanbeveren@infrabel.be

ProRail: Floris Visser; + 31 (0) 6 27 88 35 54; floris.visser@prorail.nl

SNCF-Réseau: tbd

ACF : Kathleen Pelte; (+352) 26 19 12 44; Kathleen.Pelte@acf.etat.lu

Projet commun suisse: Roger Beutler; +41 79 227 77 70; roger.beutler@sbb.ch